Greffe de cheveux

Entre la fin de la vingtaine et la quarantaine plusieurs hommes et quelques femmes vont souffrir d’une alopécie andro-génétique. Il s’agit de la chute de cheveux commençant par le rebord du front pour finir par un crane plus ou moins dégarni. Cette perte capillaire est ressentie par la plupart des sujets atteints comme une remise en question et peut devenir source de complexes. Voila pourquoi la technique de greffe de cheveux a été mise au point afin de corriger cette alopécie et rendre à ces personnes leur apparence normale.

En quoi consiste la greffe de cheveux ?

Il s’agit de repeupler les zones dégarnies du cuir chevelu en implantant des unités folliculaires. Aucune incision n’est nécessaire pour réaliser l’implantation et du coup, il n’y aura pas de cicatrices.

Quelle est l’étendue possible des greffes ?

Greffe de cheveux Cette technique est possible pour traiter les petites calvities avec une ou deux séances de greffes. Mais aussi, on peut traiter des calvities plus étendues. Il faudra cependant plus que deux séances pour les patients voulant garder des cheveux très courts ou n’ayant pas un cuir chevelu souple, ce qui limite le prélèvement par bandelette.

Qu’est ce qui se passe durant la première consultation ?

Il est communément décrit que la première consultation pour la greffe de cheveux est très importante. En effet, elle permettra au chirurgien d’évaluer le degrés de chute de cheveux, l’importance de la calvitie et de mettre au point un plan de traitement. Le chirurgien va aussi donner des conseils préopératoires comme le fait qu’il faut arrêter de fumer, de consommer des anti-inflammatoires comme l’aspirine et ce dix jours avant l’intervention.

La veille de l’opération, il est recommandé de ne pas prendre de substances excitantes comme l’alcool, le thé ou le café. Finalement, il faut se laver les cheveux à l’aide d’un champoing antiseptique quelques heures avant l’opération, généralement le matin même.

Anesthésie et durée de l’intervention

Etant donné qu’il s’agit d’une intervention non invasive et qui restera cantonnée aux zones superficielles du cuir chevelu, une anesthésie locale est suffisante pour diminuer la douleur et l’inconfort au maximum. Pour ce qui en est de la durée de l’opération, elle sera proportionnelle à l’étendue des zones traitées et durera entre trois à six heures.

Comment se déroule la procédure ?

Tout d’abord, après l’application de l’anesthésiant, le chirurgien va délimiter la zone dégarnie qui sera traitée puis la zone de prélèvement grâce à un crayon. Par la suite, il commencera à prélever les follicules un à un ou par groupement de trois au maximum. Il recueillera 2000 à 3000 cheveux soit 1000 unités folliculaires.

Après avoir contrôlé la qualité des cheveux prélevés, ils seront conservés dans un sérum glacé en attendant leur réimplantation. Par la suite, ils seront réimplantés à l’aide d’un stylo implanteur au rythme de 130 cheveux par centimètre.

© 2017 http://clinique-esthetique-en-tunisie.com

        contact@clinique-esthetique-en-tunisie.com